Inspiration

72 heures en Islande avec Daphné Mode and The City et Clinique iD !

La pétillante Daphné du blog Mode and The City, reine des mises en scène chics et stylées, nous parle cartouches, applis, mariage et bonne humeur ! Rencontre chaleureuse et souvenirs islandais...

The Wink : Bonjour Daphné, peux-tu te présenter en quelques mots et nous parler de ton univers preppy si particulier ?
Daphné :
Je suis un peu une vétérante du blog puisque j’ai lancé le mien en 2007 ! Il était alors principalement consacré à la mode mais je l’ai ouvert au fil du temps à d’autres sujets qui m’intéressaient : la beauté, le lifestyle, le développement personnel, les recettes… Je ne me pose pas de limites mais j’apporte beaucoup de soin à la partie visuelle : mon côté preppy est un héritage familial (vous devriez voir mon frère !) et je le cultive car il ajoute une identité bien marquée à mon univers. Qu’on y adhère ou pas, il me différencie et mon blog est facilement reconnaissable !

TW : Tu es partie découvrir Clinique iD en Islande, c’est ta première fois là-bas ?
Daphné :
Oui et j’en rêvais depuis longtemps ! En 3 jours sur place nous avons pu voir des tonnes de choses. C’était vraiment intéressant de découvrir à la fois le pays et le produit via cette immersion expérientielle. J’ai adoré le diagnostic de peau à l’aéroport pour savoir quelle base nous convenait le mieux et la découverte de la cartouche Clinique iD bleue, celle dédiée à la correction des grains de peau irréguliers. J’utilisais la Gelée Hydratante Anti-Pollution depuis un mois, j’ai été ravie d’affiner l’expérience !

TW : Et qu’as-tu pensé du produit ?
Daphné : Je trouvais déjà que la Gelée avait une texture incroyable, légère comme de l’eau mais hyper hydratante. Quand j’ai commencé à l’utiliser, je doutais qu’elle suffise à nourrir ma peau sèche mais c’est pourtant le cas ! Et pouvoir ajouter une cartouche de soin personnalisé c’est encore plus canon ! La bleue a l’air idéale pour resserrer les pores et donner un teint parfait.

TW : Quelle est ta combinaison préférée ?
Daphné : Pour le moment le mix Gelée + cartouche bleue est idéal mais j’ai bien envie d’essayer la cartouche orange pour un coup d’éclat anti-fatigue. A suivre...

TW : Tu fais particulièrement attention à la composition des cosmétiques que tu utilises, comment se traduit cette exigence au jour le jour ?
Daphné : J’ai d’abord eu une vraie prise de conscience concernant mon alimentation. Le jour où j’ai chargé l’appli Yuka, j’ai dû passer 3h à scanner les étiquettes de tous mes produits à la maison et j’ai mis 2h de plus à faire mes courses ! Quand la version cosmétique de l’appli est sortie, j’ai sauté dessus. Je ne cherche pas à devenir green à tous prix mais j’ai dressé une liste des composants à bannir : je me sens responsable vis-à-vis de ma communauté, je ne peux pas promouvoir des produits douteux, c’est un peu mon rôle d’avertir et d’encourager les marques à devenir plus vertueuses. Et je vous rassure, avec Clinique iD, j’ai trouvé le produit qui respecte tout cela.

TW : Et avec la marque Clinique tout va bien ? ☺
Daphné : Oui ! Pas de parabènes, de parfums de synthèse ou de conservateurs nocifs, je valide !

TW : Quels sont tes produits préférés ?
Daphné : J’adore le Baume Démaquillant, la Lotion Exfoliante du Basic 3 Temps, le baume à lèvres Pep-Start, les solaires et les produits de make-up. En particulier le rouge à lèvres Clinique Pop en Poppy Pop. Clinique et moi on s’était perdus de vue au sortir de l’adolescence car j’associais inconsciemment la marque à des problèmes de peau mais maintenant que je l’ai redécouverte, on ne se quitte plus !

TW : Tu viens tout juste de te marier : comment as-tu pris soin de ta peau avant le D-Day ?
Daphné : J’ai tout misé sur l’hydratation ! En particulier au niveau du contour de l’œil pour éviter de faire filer le maquillage. J’ai aussi bu beaucoup d’eau et j’ai fait un soin en institut 10 jours avant la cérémonie.

TW : Comment fais-tu pour séparer boulot et vie privée, qui plus est en travaillant avec ton mari ?
Daphné : Cette frontière entre pro et perso c’est vraiment l’un des rares inconvénients de mon métier. On ne s’arrête jamais vraiment, même à Noël ou en vacances parce que c’est aussi un plaisir de partager les jolis moments avec sa communauté. Mais j’ai mon jardin secret, je sais quoi et quand poster. Quand j’ai besoin de couper je le fais sans stress, le monde ne va pas s’arrêter de tourner ! Avec Vincent on est très complémentaires alors c’est facile de se répartir les tâches mais on fait attention à garder des moments rien qu’à nous, où on ne parle pas de boulot (même si en fait on adore ça !).

TW : Tu es d’un naturel très positif, toujours souriante, quels sont tes secrets ?
Daphné : J’essaye de prendre le plus de recul possible. Je me lève tôt car j’ai toujours hâte d’entamer ma journée et, même si elle se passe mal, il y a toujours quelque chose à en retirer ! J’ai un job-passion, j’aime ma vie, ça rend les choses plus légères. Et puis demain est un autre jour !

TW : Quels sont tes prochains projets pour 2019 ?
Daphné : En octobre nous avons recruté une troisième personne et du coup j’ai plus de temps pour réfléchir à de nouvelles pistes créatives. J’ai notamment envie de faire davantage de vidéos. Je n’ai pas l’âme d’une Youtubeuse mais il y a tellement de manière fun de s’en servir... En 2018, les voyages nous ont aussi beaucoup nourris et on a envie d’en faire de nouveaux. Et puis j’écoute beaucoup de podcasts américains et ça m’a donné des idées. A nous de jouer !