Rencontre avec

Jeremy Jauncey,
entrepreneur,
voyageur et
ambassadeur Clinique

Il est jeune, optimiste et passionné de nouvelles technologies. Il est aussi entrepreneur, fervent voyageur, maître des réseaux sociaux et ambassadeur Clinique pour la gamme homme. Jeremy Jauncey est le fondateur du blog de voyage Beautiful Destinations, un poids lourd de la création de contenu qui a commencé avec un simple compte Instagram. Aujourd’hui, il rassemble les plus belles photos du monde.

Rencontre avec un homme bavard et passionné - à l’affiche de notre campagne #BehindTheFace - qui nous ouvre les coulisses de son projet, mais aussi sa valise et sa trousse de toilette !

The Wink : Raconte-nous ce qu’est Beautiful Destinations ?
Jeremy Jauncey : Au début, on était une petite bande de passionnés de voyage. Des toqués qui partageaient leurs expériences sur Instagram, leur façon de voir le monde et de le parcourir. L’idée était de communiquer cette passion et de donner envie de voyager à travers des belles images du monde entier, en racontant des aventures extraordinaires.
Aujourd’hui, Beautiful Destinations est une vraie entreprise qui emploie 30 passionnés de voyage. On travaille avec des grandes marques, des offices de tourisme, et même certains gouvernements ! Notre force ? Conjuguer des corps de métier très différents et complémentaires : des experts en création de contenu et en marketing, des techs, et même des data scientists. Et si les marques se tournent vers nous, c’est précisément car nous maîtrisons l’art des belles images et leur succès sur les réseaux sociaux. Cette expertise nous permet de les accompagner sereinement dans la construction de leur stratégie visuelle.

Clinique For Men : Behind the Face avec Jeremy Jauncey

TW : Comment expliques-tu le succès du compte Instagram Beautiful Destinations Instagram ?
JJ : Chaque photo est publiée dans un seul but : rendre nos followers heureux.
Ce qui nous anime le plus profondément, c’est d’inspirer, de donner l’envie et l’énergie de parcourir le monde. Je suis d’ailleurs convaincu que c’est la clé de notre succès. Les gens viennent vers nous pour rêver car on s’attache à leur montrer combien le monde est merveilleux… et tout ce contenu est directement accessible depuis leur smartphone.

TW : Est-ce que la transformation de cette passion en une entreprise a été difficile ?
JJ :
Oui, forcément ! Je ne m’attendais pas à tant d’obstacles. Quand on a commencé, les réseaux sociaux étaient encore une niche. Personne ne connaissait. Qui plus est, à l’époque, on était des gamins et on ne savait pas du tout ce dans quoi on se lançait. Jamais on n’avait envisagé que ça prenne autant de place dans nos vies… Encore moins que ça devienne notre métier ! On n’avait aucun matériel, on se débrouillait avec les moyens du bord, c’est à dire très loin des shootings qu’on organise aujourd’hui. Cela dit, les sceptiques se sont vite laissés séduire par la qualité du contenu que nous postions.

TW : Et au quotidien, comment gères-tu ta double personnalité d’aventurier et de businessman ?
JJ : J’ai su m’entourer des bonnes personnes, ce qui rend tout beaucoup plus facile ! J’ai notamment confié les sujets les plus créatifs à ceux qui sont doués pour ça : mon frère, par exemple, est un excellent photographe qui sait capturer LE moment qui émeut ou fait sourire. Quant à moi, je pilote la partie commerciale, le marketing et les RP…

TW : Qu’est-ce qui te plaît dans le fait de voyager ?
JJ: C’est l’ouverture sur le monde que ça procure. Quand on voyage dans des pays qu’on connaît peu, on rencontre de nouvelles cultures, on est confronté à des choses auxquelles on n’a pas accès dans sa vie quotidienne. Et dès lors qu’on part avec l’esprit ouvert et l’envie d’apprendre, l’expérience du voyage ne peut que nous rendre meilleur. A mon sens, voyager, c’est vraiment ce qu’on fait de mieux pour grandir, apprendre sur soi et sur le monde.

TW : Qu’est-ce que tu emportes toujours avec toi dans ta valise ?
JJ: J’ai une vieille veste qui m’accompagne partout, des écouteurs pour passer mes coups de fil et une borne wifi portative. J’emporte aussi un carnet de notes, je sais que ça peut paraître vieillot - surtout que je passe ma vie sur mon téléphone ! - mais j’aime bien écrire sur du papier quand je voyage. Et dans ma trousse de toilette, j’ai toujours un bon hydratant, ainsi qu’un peu d'eau de cologne et un produit pour les cheveux.

TW : Comment est-ce que tu prends soin de ta peau pendant tes voyages ?
JJ : C’est vrai que ma peau souffre avec tous ces voyages. Cela dit, en quelques minutes c’est réglé : le matin j’applique un hydratant très léger, le Clinique For Men Gel Concentré Hydratant Maximum et hop, mon visage paraît plus frais, ma peau est hydratée et la journée d’aventure peut commencer !

TW : Que t’évoque notre campagne #BehindTheFace ?
JJ : Elle m’évoque le dépassement de soi, l’accomplissement, le rêve et le challenge. Ce qui me passionne dans la vie, c’est de me réaliser à travers les projets que je lance. J’aime aussi transmettre cette énergie entrepreneuriale en poussant les gens à oser. Voilà pourquoi cette phrase me parle tant : « Croyez-y ou non, dans tous les cas, vous aurez raison ». Avec la volonté et l’énergie, tout me semble possible !

Portrait : Chad Griffith | Photos Behind the Scenes : Kike Besada Fernandez | Article : Didi Gluck