Game Changer

Oui, les peaux grasses aussi
ont besoin d’hydratation !

Si vous avez la peau grasse, l’idée de lui appliquer un produit hydratant s’avère sûrement aussi désagréable que contre-intuitive. « J’ai une peau mixte et je n’ai jamais pensé que j’avais besoin de l’hydrater » confirme Christine Cameron, styliste basée à New York sur My Style Pill.

C’est d’ailleurs le cas de la plupart des personnes présentant ce type de peau… et une erreur très répandue car les peaux grasses aussi peuvent être déshydratées ! « C’est ce que nous avons baptisé « le syndrome du puits dans le désert », explique le Dr. David Orentreich, dermatologue conseil Clinique. « Le sébum, cette huile produite par les glandes sébacées, peut être abondant et la peau qui l’entoure totalement asséchée. Le sébum a pour fonction de retenir l’eau à la surface des cellules de la peau, mais sans la présence d’un humectant il n’est pas capable d’empêcher l’eau de s’évaporer ». En résumé, l’eau et l’huile sont deux éléments très différents et la peau a besoin de l’un comme de l’autre pour rester en bonne santé.

Les explications du Dr. Orentreich vont vous convaincre que votre peau grasse a besoin d’hydratation (et vous orienter vers le type de produit que vous devez choisir pour vous sentir fraîche, repulpée… et jamais poisseuse, promis !).

Comment savoir si on a la peau grasse ?
« La peau produit naturellement une certaine quantité d’huile, mais un épiderme gras se reconnait à ses pores bien visibles, sa brillance et sa tendance à présenter des points noirs, des comédons et autres imperfections, explique le Dr. Orentreich. Certains d’entre nous y sont plus sujets pendant les périodes chaudes ou dans les zones humides. Ce qui s’explique par le fait que le sébum devient plus fluide et s’écoule plus facilement des pores quand la température augmente. D’autre part, la transpiration se fait plus abondante, ce qui permet au sébum de se répandre plus facilement sur la peau ».

De quel type d’hydratation la peau grasse a-t-elle besoin ?
« C’est un équilibre délicat à trouver. Si on ne lui apporte pas suffisamment d’eau, elle se déshydrate, et si on lui ajoute de l’huile, elle peut devenir graisseuse et sujette aux imperfections, déplore le Dr. Orentreich. C’est pourquoi le Gel Hydratant Tellement Différent a été spécifiquement formulé pour absorber les excès de sébum et apporter à la peau le juste niveau d’hydratation (il a aussi été testé cliniquement et s’avère non-comédogène, ce qui signifie qu’il ne risque pas d’élargir les pores ou de provoquer une poussée d’acné).

Sa texture gel légère et rafraichissante est idéale car elle repulpe et restaure l’hydratation naturelle de la peau sans se faire remarquer.
« Je suis totalement accro à cette texture, s’enthousiasme Christine. Elle est ultra-légère, immédiatement absorbée et ne laisse aucun film gras sur la peau ». Le Gel Hydratant Tellement Différent constitue également une bonne base pour un complément de soin ou la pose de produits de maquillage grâce car sa texture lissante qui facilite l’application et garantit un contrôle du sébum grâce aux pouvoirs absorbants de la silice. « Deux pressions suffisent pour mon visage et mon cou », explique Christine. Formulé à base de graines de tournesol et d’extraits de concombre et d’orge, le gel protège et renforce la peau contre la poussière, la pollution et la transpiration, qui sont les principaux responsables des poussées d’imperfections.

Le Dr. Orentreich recommande l’utilisation du Gel Hydratant Tellement Différent deux fois par jour après un nettoyage doux mais efficace réalisé à l’aide du Savon Visage Liquide et une exfoliation enzymatique légère avec la Lotion Clarifiante 3 ou 4, matin et soir.

Vidéo : Christian Witkin | Article : Mari Tzikas Suarez